The Kooples - Collection Automne/Hiver 2013-2014 - Quand le rock psychédélique rencontre l'élégance



the-kooples, kooples, couple, mode-mixte, look-urbain, look-chic, look-décalé, sixties, patchwork, mode-homme, mode-femme, fashion, pap, pret-a-porter, esprit-folk, vintage, imprime-leopard, esthetique, contemporaine, Raphael-Alexandre-Laurent-Elicha, dessin-podiums, mode-rue-podium, mode-paris, automne-hiver

Les collections The Kooples renouvellent chaque saison leur invitation à voyager dans un univers sophistiqué et résolument décontracté.

Cet Automne/Hiver, la Maison propose de découvrir le quotidien d’un couple de citadins inspirés par le rock psychédélique des sixties.
Un hommage au hit de Jefferson Airplane : « Somebody to Love ».
Mixant l’élégance de coupes traditionnelles et l’esprit rock chic, The Kooples revisite les classiques avec des silhouettes innovantes riches en matières contrastées. Un opulent patchwork de détails symbolise l’ADN de la Maison : expression de soi et style. Chemise en coton, veste un bouton, blazer croisé et perfecto, les pièces icônes se réinventent avec un raffinement de détails en cuir pour un look urbain chic décalé.
La palette de la saison propose un mélange de couleurs chaudes et profondes ponctuées de touches vibrantes. Camel, bordeaux, prune vif et imprimé cachemire célèbrent l’esprit folk de la collection, équilibré par une esthétique contemporaine. Les accessoires invoquent la même élégance sixties.
Pour elle, un sac boîte en cuir noir ultrasouple, imprimé léopard ou velours émeraude - partenaire idéal d’un chapeau à bord large et d’une écharpe d’inspiration psychédélique pour un look vintage revisité d’une pointe de romantisme moderne. Pour lui, des accessoires inspirés d’un vestiaire ténébreux accompagnent avec élégance une allure désinvolte, drapée de noir. Cravate slim, mitaines et bottines en cuir mat signent la vision contemporaine de la mode masculine. Si la femme incarne la facette lumineuse de la saison, l’homme en présente le côté sombre.

the-kooples, kooples, couple, mode-mixte, look-urbain, look-chic, look-décalé, sixties, patchwork, mode-homme, mode-femme, fashion, pap, pret-a-porter, esprit-folk, vintage, imprime-leopard, esthetique, contemporaine, Raphael-Alexandre-Laurent-Elicha, dessin-podiums, mode-rue-podium, mode-paris, automne-hiver
Crédit photo © Raphael Elicha
the-kooples, kooples, couple, mode-mixte, look-urbain, look-chic, look-décalé, sixties, patchwork, mode-homme, mode-femme, fashion, pap, pret-a-porter, esprit-folk, vintage, imprime-leopard, esthetique, contemporaine, Raphael-Alexandre-Laurent-Elicha, dessin-podiums, mode-rue-podium, mode-paris, automne-hiver
Crédit photo © Raphael Elicha

À propos de The Kooples :

the-kooples, kooples, couple, mode-mixte, look-urbain, look-chic, look-décalé, sixties, patchwork, mode-homme, mode-femme, fashion, pap, pret-a-porter, esprit-folk, vintage, imprime-leopard, esthetique, contemporaine, Raphael-Alexandre-Laurent-Elicha, dessin-podiums, mode-rue-podium, mode-paris, automne-hiver
Raphaël, Alexandre & Laurent Elicha, fondateurs de The Kooples
The Kooples a été fondé à Paris en 2008 par trois frères, Alexandre, Laurent et Raphael Elicha.
Savoir-faire traditionnel et innovation constituent les deux piliers de la Maison. La philosophie The Kooples réinterprète l’art anglais du sur mesure à travers des silhouettes contemporaines à la décontraction naturelle twistées de chic parisien.
Rompant avec toute notion conventionnelle de séparation entre vestiaires féminin et masculin, The Kooples développe des collections pour hommes et femmes qui s’harmonisent et se complètent mutuellement.
Incarnation d’un esprit pionnier, The Kooples n’a de cesse de conquérir de nouveaux territoires, étendant son expertise du prêt-à-porter aux souliers, aux accessoires et aux montres, tous commercialisés dans son réseau exclusif de magasins.

Du dessin aux podiums

Some say he’s half woman half man, others say his skin has the texture of a dolphin’s. All we know is he’s like you.

2 commentaires: